Acheter une maison lorsqu’on est primo-accédant

Vous êtes primo-accédant et vous aimeriez acquérir une maison neuve ? Si cette idée paraît incompatible dans l’inconscient collectif, elle est pourtant bien possible. L’accession maîtrisée est un dispositif qui permet aussi bien d’acheter un appartement qu’une maison.

Accession à la propriété : les types de maisons disponibles pour les primo-accédants

Les maisons éligibles à l’accession maîtrisée destinées aux primo-accédants sont neuves ou en cours de construction. Cela signifie qu’elles sont aux dernières normes en matière de performances énergétiques et phoniques (RT 2012 et BBC).
Bénéficiant d’un prix d’achat plafonné, elles sont donc moins chères que d’autres maisons aux prestations égales et situées dans la même localisation.

Pour favoriser l’accession à la propriété aux primo-accédants, les promoteurs proposent des maisons de plus en plus accessibles et fonctionnelles aux futurs propriétaires : duplex, triplex, présence d’un espace extérieur et/ou de places de stationnement. Ces maisons font généralement partie de programmes immobiliers incluant des services supplémentaires tels qu’un système de vidéosurveillance, des espaces verts communs ou un parking en sous-sol.

Pour en savoir plus sur les maisons disponible en accession maîtrisée, consultez les différents programmes immobiliers à Toulouse.

L’apport personnel est-il obligatoire pour l’achat d’une maison lorsqu’on est primo-accédant ?

Bien qu’on puisse penser le contraire, il n’est pas forcément obligatoire d’avoir un apport personnel pour l’acquisition d’une maison quand on est primo-accédant. Des aides ou prêts spécifiques complémentaires tels que le Prêt à Taux Zéro existent pour faciliter l’accession à la propriété.

Le plus important pour un premier achat immobilier est de présenter un dossier cohérent et qui rassure votre banque. Les établissement financiers préfèrent prêter à des personnes qui débutent dans la vie active et qui n’ont pas ou peu d’apport, mais qui disposent par exemple d’une stabilité financière avec un CDI, et qui ne dépassent pas les 33% de taux d’endettement. Les taux d’intérêt étant bas et les crédits de plus en plus longs, il est donc tout à fait possible et de plus en plus facile d’acheter sa maison sans apport personnel.

En savoir plus