La RT (réglementation thermique) 2012

C’est conformément à l’article 4 de la loi Grenelle 1, que la RT 2012 a été mise en place afin de limiter la consommation d’énergie primaire, de l’ensemble des bâtiments neufs.

Aussi, la RT 2012 doit générer :

  • une évolution technologique et industrielle significative pour l’ensemble des filières du bâtiment et de l’équipement à long terme
  • un très bon niveau de qualité énergétique du logement
  • un équilibre absolu concernant les énergies utilisées pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire

Les trois exigences de résultats pour respecter la RT 2012

La réglementation thermique 2012 est avant tout une réglementation d’objectifs :

L’efficacité énergétique
L’exigence d’efficacité énergétique minimale du bâtiment est définie par un coefficient appelé «Bbiomax». Ce qui signifie “besoins bioclimatiques du bâtiment”. Ceci contraint à une limitation simultanée du besoin en énergie, pour les composantes liées à la conception du bien (chauffage, refroidissement et éclairage). Cela engendre une optimisation des systèmes, quels que soient les dispositifs choisis.

La consommation énergétique
Les exigences de consommation maximale conventionnées, pour ce qui est de l’énergie primaire utilisée par l’ensemble des bâtiments, se traduit par le coefficient « Cepmax ». Le coefficient Cepmax porte sur les consommations d’éclairage, de chauffage, de refroidissement, de production d’eau chaude sanitaire ainsi que d’auxiliaires (pompes et ventilateurs).

Les exigences sont adaptées pour chaque logement selon :

  • la localisation géographique
  • l’altitude
  • le type d’usage
  • la surface moyenne
  • les émissions de gaz à effet de serre pour le bois-énergie
  • les réseaux de chaleur les moins émetteurs de CO2

Le confort en été dans les logements non climatisés
Tout comme la RT 2005, la RT 2012 établit des catégories de bâtiments dans lesquels il est possible de satisfaire un confort élevé lors des périodes estivales, sans pour autant avoir besoin d’un système de refroidissement de l’air. Dans ce cas, la RT 2012 impose que la température maximale à l’intérieur des locaux, au cours d’une séquence de 5 jours consécutifs, n’excède jamais les 26 degrés Celsius.

Le Label BBC

Choisir un projet de construction labellisé BBC (bâtiment basse consommation), c’est avant tout choisir la sûreté, le confort et les économies d’énergie ! En effet, grâce aux performances énergétiques élevées, vos factures diminueront aussi bien en période estivale qu’hivernale. C’est autant pour des raisons pécuniaires que pour votre confort de vie, que le label BBC a été mis en place.

Un logement labellisé BBC vous garantit une haute performance énergétique grâce à :

  • son isolation optimisée
  • une excellente étanchéité à l’air, concernant surtout l’ensemble des ouvertures comme vos fenêtres, et portes
  • une ventilation dite “double flux” contrôlée en permanence, ce qui assure un réel confort et une qualité de l’air incomparable
  • une orientation étudiée pour favoriser l’entrée de la lumière naturelle
  • l’utilisation d’énergies renouvelables pour :
    • le chauffage de votre logement en hiver
    • le rafraîchissement de votre logement en été
    • l’eau chaude sanitaire

Il existe différentes catégories de labels BBC. Depuis sa création en 2005 au fur et à mesure des évolutions réglementaires et de l’amélioration des techniques de construction à faible dépense énergétique, des déclinaisons ont été établies :

  • Le label BBC-Effinergie Neuf
  • Le label BBC-Effinergie Rénovation en 2009
  • Le label BBC Effinergie +

 

En savoir plus